Home >> Articles >> Le Métabolisme : quatre mythes dissipés!

Le Métabolisme : quatre mythes dissipés!

femme avec un plat ventreQuand on parle du métabolisme, on découvre autant de mythes que de vérités. Certaines idées reçues à ce sujet sont tellement répondues que beaucoup d’entre nous croient qu’elles sont vraies. Voici quatre mythes sur le métabolisme les plus admis comme étant des vérités :

  1. Ne jamais sauter le petit déjeuner.
  2. Les piments forts sont très bénéfiques pour la combustion efficace des calories.
  3. La caféine stimule votre métabolisme.
  4. Un demi-kilo de muscle brûle 100 calories par jour.

1. Ne jamais sauter le petit déjeuner

Dans ce contexte, on nous a toujours recommandé de prendre le petit déjeuner une heure après le réveil afin de relancer le métabolisme après une nuit de jeûne. La vérité en est que le fait de prendre son petit déjeuner le matin n’est pas is important que la qualité du petit déjeuner lui-même.

Assurez-vous que vos petits déjeuners contiennent des fibres, des protéines maigres et d’autres nutriments. En réalité, lorsque l’on vous demande de choisir entre un beignet comme petit déjeuner et de ne rien manger, choisissez de ne rien manger ! Savez-vous pourquoi ? Eh bien parce que votre corps n’a pas besoin de toutes les graisses saturées et les sucres que contiennent la plupart des produits de boulangerie. Le nombre important de calories que doit bruler votre métabolisme après que vous avez mangé un beignet ne suffit pas pour compenser les calories supplémentaires ingérées.

2. Les piments forts sont très bénéfiques pour la combustion efficace des calories

Bien qu’il soit vrai que les piments forts aident l’organisme à brûler efficacement les calories, une étude récente publiée dans la revue Experimental Biology suggère que les poivrons doux ont les mêmes bienfaits que les piments forts, sauf qu’ils sont très appréciés pour ceux qui ne supportent pas de se brûler les papilles.

Les poivrons doux contiennent de la dihydrocapsiate (DCT), tandis que les piments forts contiennent de la capsaïcine. L’étude a révélé que le groupe qui a consommé des poivrons doux avait environ la même stimulation métabolique que le groupe qui a consommé des piments forts et environ deux fois plus que le groupe placebo. Les poivrons doux comprennent les variétés : bell, banana, rellenos et pimentos. Vous pouvez les utiliser dans vos sautés et vos salades.

3. La caféine stimule votre métabolisme

C’est vrai dans une certaine mesure, car cela dépend fortement de la source de caféine que vous consommez. Boire du café noir ou du thé offre un léger effet de la caféine sur votre métabolisme, mais la caféine que vous obtenez à partir des boissons énergisantes pourrait ne rien faire quant à la stimulation de votre métabolisme. Les boissons énergisantes sont trop chargées en sucre. Lorsque vous consommez une quantité importante de sucre, vous faites monter d’un seul coup votre glycémie, votre corps se trouve contraint de sécréter des quantités énormes d’insuline pour stabiliser votre glycémie en emmagasinant sous forme de graisses le glucose qui n’est pas utilisé, le plus souvent sous forme de graisses abdominales, ces dernières étant l’un des types de graisses les plus dangereux et difficiles à éliminer.

Si vous souhaitez brûler plus de calories, buvez beaucoup d’eau. L’augmentation de votre consommation d’eau peut vous aider à brûler 17 400 calories supplémentaires par an, soit environ 3 kilos.

4. Un kilo de muscle brûle 200 calories par jour

Ce mythe a été largement exagéré. En fait, au repos, un kilo de muscle brûle 12 calories par heure. Cependant, ce chiffre représente trois fois celui des calories brûlées par un kilo de graisses par heure, c’est-à-dire : un kilo de graisse brûle 4 calories par heure. Cela prouve toujours qu’il est essentiel de perdre en graisse corporelle et de gagner en masse musculaire, mais le nombre de calories brûlées par un kilo de muscle pendant une heure n’est pas aussi grand que celui rapporté par les médias.

Ce ne sont que quatre des mythes les plus populaires qui se sont perpétués au fil des ans. Cela étant dit, pour augmenter votre taux métabolique, il n’y a pas mieux que de manger des aliments sains dans des portions et à des horaires corrects, et de faire des exercices cardiovasculaires et de musculation.