Home >> Articles >> Le thé peut-il stimuler votre métabolisme?

Le thé peut-il stimuler votre métabolisme?

théVous avez probablement entendu parler de l’idée que le thé peut stimuler votre métabolisme pour une combustion efficace des calories. Tout un tas d’études, les unes après les autres, ont montré que cela est vrai, mais dans quelle mesure ? Dans une étude réalisée par l’Université de Genève, en Suisse, les participants ont été répartis en trois groupes de test. Le premier groupe prenait 50 mg d’extrait de thé vert par jour, le deuxième groupe prenait 50 mg de caféine par jour et le troisième groupe prenait un placebo.

Au cours de l’étude, les participants avaient été logés dans des chambres respiratoires permettant de mesurer leurs dépenses énergiques et leur thermogenèse. À l’issue de cette étude, chez le premier groupe on a pu observer une augmentation de 4 % de la thermogenèse et une augmentation globale de 4,5 % des dépenses énergétiques de plus que chez les deux autres groupes.

Donc, le thé peut-il vraiment faire une différence?

Une augmentation de 4,5 % des dépenses énergétiques peut-elle vraiment faire une différence pour quelqu’un qui fait des efforts pour perdre du poids ? La réponse à cette question est… disant… Oui et Non.

Si l’on tient compte du fait que l’augmentation des dépenses énergétiques aide à la stimulation du métabolisme, et par conséquent, à la perte de poids sur le long terme. La réponse est sans doute un grand Oui, c’est-à-dire : oui, le thé peut vraiment faire la différence.

Si, par contre, on croit que le fait de prendre une tasse ou deux de thé par jour aidera, comme par magie, une personne en surpoids, à perdre du poids, la réponse est NON. Après tout, 4,5 % de 1500 calories est environ l’équivalent de seulement 60 calories, ce qui fait que la consommation du thé peut certes créer un effet synergique, mais ce dernier doit s’ajouter à beaucoup d’autres efforts visant à accélérer le métabolisme en vue de perdre du poids de façon durable.

Les variétés du thé

Bien que l’étude mentionnée précédemment se soit concentrée seulement sur l’effet du thé vert sur le métabolisme, d’autres types de thé ont également été prouvés pour avoir un effet positif sur la stimulation du métabolisme, et par conséquent, sur la perte de poids :

  • Le thé Oolong augmente la combustion des graisses de 157 %, et ce, stimule le métabolisme et inhibe l’absorption des graisses.
  • Le thé pu-erh ou thé pu’er améliore la digestion et aide à favoriser le métabolisme.
  • Le thé Feiyan supprime votre appétit tout en améliorant le métabolisme et l’efficacité de la combustion des graisses.
  • Le thé blanc stimule la combustion des graisses tout en ralentissant la création de nouvelles cellules adipeuses.
  • La menthe poivrée, qu’elle soit servie chaude ou froide, elle permet non seulement d’accélérer la digestion, mais aussi de brûler plus de calories.
  • Le thé de Porangaba stimule la perte de poids et aide à supprimer votre appétit. Il a été aussi démontré que ce type de thé réduit les dépôts lipidiques et la cellulite.

Boire du thé ne suffit pas pour stimuler votre métabolisme

Bien que la consommation de thé aide à augmenter votre métabolisme, il faut savoir que le simple fait de consommer du thé n’aura jamais suffi à promouvoir une perte de poids appréciable. Toutefois, lorsque la consommation du thé est associée à une routine d’exercices réguliers, y compris une combinaison entre des exercices cardiovasculaires, des entrainements de musculation et d’un régime alimentaire sain basé sur la consommation des fruits, des légumes, des grains entiers et des viandes maigres, cette approche à plusieurs volets peut aider considérablement à perdre du poids de façon durable.